La Formation RSE RSO

Intégrer concrètement la RSE dans son modèle d’affaires

Envols Responsables accompagne toutes les organisations (entreprises, collectivités, établissements, associations…) à intégrer concrètement la RSE dans leur modèle d’affaires, de développement et dans leur management grâce aux principes de l’économie circulaire.

Son métier est d’inspirer, de sensibiliser, de former, d’accompagner pour transformer des actions ponctuelles en une stratégie globale performante et cohérente au regard de la RSE/RSO avec les parties prenantes de l’éco-système de l’organisation.

\

Qu’est-ce que la RSE ?

RSE signifie Responsabilité Sociétale des Entreprises.

La définition de la RSE est donnée par la Commission Européenne comme étant « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ».
Que ce soit sur l’environnement, le social, l’économie… et ce dans l’ensemble des champs identifiés par la norme ISO 26000, norme internationale de recommandation sur la RSE.

En France, différentes lois de règlementations la propulse : loi NRE, Grenelle, loi Transition Énergétique, Devoir de vigilance…

Les entreprises s’engagent dans une démarche RSE en s’appuyant sur sept axes possibles : la protection du consommateur, l’environnement, la bonne pratique des affaires, les relations et conditions de travail, les droits de l’homme et la gouvernance de l’organisation en mettant en place de bonnes pratiques (exemple : promotion de la diversité au sein des collaborateurs), voire en s’ouvrant à de nouveaux modèles économiques.

Une entreprise qui s’engage dans la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société, à respecter l’environnement tout en étant économiquement viable, un équilibre qu’elle va construire au sein de son écosystème, avec ses parties prenantes (collaborateurs, ses clients, ses fournisseurs, ses actionnaires ou ses acteurs du territoire…).

Pour certaines, leur business model sera même transformé de manière à le rendre plus impactant sur la lutte contre le changement climatique (limitation de la hausse de la température mondiale à 2°C) ou une meilleure gestion des ressources naturelles (matières premières, biodiversité).

Les bénéfices de la RSE pour l'organisation (illustration : Véronique MAESSENS).

▲ Les bénéfices de la RSE pour l’organisation (illustration : Véronique MAESSENS).

Les impacts de la RSE (illustration : Véronique MAESSENS)

▲ Les impacts de la RSE (illustration : Véronique MAESSENS).

La RSE pousse aux performances responsables des organisations.

La RSE permet de s’éloigner des risques de réputation, liés à l’environnement (catastrophes naturelles, aléas climatiques, des scandales liés à la chaine de valeurs (violation des droits de l’homme, des enfants dans la sous-traitance).

Les 2 grandes tendances de motivation des entreprises engagées qui ressortent du dernier baromètre de l’ORSE 2016 sont :

  • La possibilité de communiquer de manière positive en maitrisant son image, sa réputation sur des engagements factuels et des résultats concrets.
  • L’opportunité de se différencier sur le marché.

Les résultats économiques montrent que la démarche RSE est rentable !

Son impact sur les résultats peut même atteindre 25% de la bonification des actifs immatériels (cf. Goodwill Mesure des bilans économiques RSE).

Les actifs immatériels d’une organisation :

le portefeuille clients, le capital humain (talents, compétences, diversité…) le capital organisation, le système d’information, les partenaires, les marques, les labels, les brevets, les technologies, les actionnaires…

Se mettre en conformité

Quels référentiels de la RSE ?

Un référentiel sert à structurer, orienter l’action en faveur de la RSE ou l’un de ses aspects. On peut donc simplement s’en inspirer pour construire sa stratégie d’engagements responsables ou vouloir se mettre en conformité en s’évaluant au regard du référentiel.

Les référentiels d’engagement

Ce sont des textes par lesquels l’entreprise s’engage à progresser sur tout ou partie de la RSE, assortis d’incitations à proposer un plan d’action ou un rapport de performance associée.

  • Le Pacte Mondial de l’ONU.
  • Les Objectifs de Développement Durable (ODD).
  • La Charte de la Diversité (2004) – national.
  • La Charte des relations inter-entreprises – national.
  • La Charte Achats durables & commerce équitable – local.

Les référentiels guide

Textes de référence expliquant la démarche à suivre pour mettre en œuvre la RSE ou l’un de ses aspects particuliers. Ces référentiels ne comportent pas d’exigences et ne sont pas certifiables.

  • La Norme ISO26000 – international.
  • Certains référentiels de région – local – pour accéder aux marchés responsables.

Les référentiels de management

Textes explicitant le processus pour l’identification et la maîtrise de risques par la définition et l’application de plans de progrès continus. Ces référentiels comportent des exigences certifiables par un tiers.

Normes management :

  • de la Qualité : ISO9001.
  • de l’Environnement : ISO14001.
  • de l’Énergie : ISO50001.
  • des Droits Humains : SA8000.
  • de la Santé et Sécurité au travail : OHSAS18001.

Les référentiels outils

Méthodologies et normes pour évaluer un impact des activités ou des produits, ou la performance de l’entreprise associée à la RSE ou à un domaine de responsabilité particulier.

  • Bilan Carbone – national.
  • Base carbone – national.
  • Analyse de cycle de vie (ACV) – international.
  • Critères pour l’achat public responsable – local.
  • Guide pour devenir handi-accueillant (NF X 50-783).

Les référentiels de reporting...

… ou de transparence. Il s’agit de textes de référence guidant les entreprises dans la structuration et la publication de leur performance RSE.

  • Global Reporting International (GRI) pour les grandes entreprises afin de rapporter sur leur performance RSE.
  • Décret d’application de la loi Grenelle 2, article 225, pour les entreprises de plus de 500 salariés.

Les labels (produits ou entreprises)

Les labels, délivrés par un tiers public ou privé, sont adossés à des référentiels d’exigence. Labels produits et services : Eco label ou NF Environnement, et labels entreprise : Lucie, AFAQ26000, Label Égalité, Label Diversité.

Qu'est-ce que ?

Des offres adaptées aux besoins et aux ressources

Un accompagnement structuré sur des interventions ponctuelles, des animations inter et intra organisations, de la formation et de la sensibilisation, des ateliers workshop…

Un accompagnement pour transformer des idées RSE en produits ou en services

Régénérer l’écosystème et se saisir d’opportunités de développement grâce à la RSE et l’économie circulaire. Un programme en plusieurs étapes pour engager votre organisation dans sa stratégie de développement durable.

Sensibilisation, formation : fédérer son équipe autour d’un projet responsable, circulaire

Des formations sur mesures, uniques sur les thématiques de management responsable RSE / Économie circulaire. C’est l’assurance-vie de l’organisation, c’est aussi faire des réserves de miel pour la ruche en prévision des temps plus rudes !

Workshops : « Et si on activait l’économie circulaire ? »

Sensibilisez vos équipes de salariés aux opportunités de l’économie circulaire avec les Circulab Games pour vous permettre d’initier votre stratégie.

Un événement : animation de journées sur le thème du développement durable

Journée événement, Team Building pour vos parties prenantes, clients pour la cohésion en entreprise. Différents formats interactifs : Brainstorming, jeux, ateliers de co-création, DD Tour et bien d’autres.

ISO 26000, se diagnostiquer : vers une vision marketing responsable

Se diagnostiquer pour caractériser son écosystème : un diagnostic participatif, avec vos parties prenantes, réalisé autour des 7 questions centrales de la RSE.

Vous souhaitez faire évoluer votre modèle d'affaires ou vos politiques publiques ?